Immobilier : les 10 châteaux a acquérir au mois de novembre

Château XIVe

Chaque mois, Billet de France vous propose une sélection de châteaux à acquérir. Voici celle de novembre 2020.

 

Château Louis XIII

50 pièces

Lieu : Blois (Loir-et-Cher)

Prix : 4 500 000 €

Remarquable château Louis XIII inscrit aux monuments historiques. Édifié en 1636, le corps de logis central a été remanié et agrandi d’un second « petit château » au milieu du XVIIIe siècle. Deux pavillons d’entrée viennent structurer la cour d’honneur. Des dépendances ont également été aménagées à cette époque. L’ensemble du bâti a été entièrement rénové de 2010 à 2013.
Élégants jardins à la française parfaitement entretenus, de part et d’autre du château, agrémentés de salles de verdure, d’un miroir d’eau, d’anciennes douves en eau asséchées et jardinées, d’une immense terrasse paysagée, d’un ancien verger potager clos de murs, d’allées forestières, d’allées de tilleuls et de platanes séculaires.
Un domaine clos de 40 hectares, constitué de massifs forestiers, de plaines, de landes et de prés, assurant une parfaite intimité des lieux. Un ensemble patrimonial somptueux et tout à fait exceptionnel, en parfait état du fait de travaux conséquents d’excellente facture, réalisés par les propriétaires, tant au niveau du bâti que des jardins.

 

Château XIVe

30 pièces

Lieu : La Chapelle-Caro (Morbihan)

Prix : 1 836 000 €

Château du 14ème siècle avec 30 pièces, à côté le canal de Nantes Brest.
Le Château de Crévy, se trouve au nord du village de La Chapelle-Caro, dans le Morbihan et comprend :

  • Au sous-sol : entrée, chaufferie, salle de bains et W.C., grande pièce avec cheminée couloir deux pièces et cave.
  • Au rez de chaussée : Entrée avec petite cage d’escalier de service, cuisine dans une tour, petit salon dans une autre tour, salle à manger, grand salon, petit salon, couloir, bureau dans la grande tour, escalier d’apparat et W.C.
  • Au 1er étage : antichambre, chambre dans une tour, salle de bains dans une tour W.C., pièce, couloir desservant petit salon, salon, cuisine, W.C. une chambre dans la grande tour.
  • Au 2ème étage : antichambre, chambre, buanderie, W.C., couloir, deux chambres avec salle d’eau, une chambre avec salle de bains, une pièce dans la grande tour. Cour à l’Ouest dans laquelle existe une tour isolée, fondations d’anciennes tours, remparts, terrasses. Terrain formant parc. Cette propriété classée est bien entretenue et prête à emménager. L’intérieur est chaleureux et accueillant avec de grandes pièces de réception, des salles à manger et des chambres de grandes dimensions. Probablement situé sur l´emplacement d´un oppidum (vestiges de murs romains du 3e siècle, au bord de l´Oust), l´ancien château fort dominait la route qui franchissait la rivière. Les premiers propriétaires connus, les Derval, sont mentionnés en 1149. 
  • Le donjon à l´est et la tour d´angle isolée, au nord-ouest remontent au 14e ou au 15e siècle.

Propriété successive de grandes familles bretonnes (Châteaugiron, Malestroit…), dont les membres fréquentent la cour du duc de Bretagne, puis le parlement à Rennes. La forteresse du Crévy a joué un rôle important durant les guerres de Religion, pendant lesquelles elle appartenait à un partisan d´Henri de Navarre, Pierre Rogier, sénéchal de Ploërmel. En 1644, l’épouse de ce dernier, Jeanne Descartes, y reçoit son frère, le philosophe René Descartes. Vers 1700, sous l´impulsion de François II Rogier, a lieu une importante campagne de travaux : un logis est construit vers l´ouest à partir du donjon de l’enceinte médiévale et se dote d´une façade à cinq travées déployées sur quatre niveaux : rez-de-chaussée surélevé sur sous-sol, étage carré et étage de comble ; dans sa maçonnerie, l’édifice associe des moellons de schiste enduits avec des encadrements de baies, des bandeaux, une corniche et des lucarnes en pierre de taille de calcaire. A l’ouest, les communs sont édifiés durant la 1ère moitié du 18e siècle ; le parc, dont le réaménagement aurait été prévu par l´atelier de Le Nôtre, n´a pas subsisté. Vers 1750-1760, Pierre-René de Brilhac fait construire les communs est, dont le long bâtiment accosté de deux pavillons voisine avec les écuries. Vers 1855, le nouveau propriétaire, Auguste du Breil de Pontbriand, fait appel à l’architecte rennais Jacques Mellet pour mettre le château au goût du jour : c’est ainsi que sont bâties les tours ouest du logis, dans un faux style médiéval très apprécié au 19e siècle et que l’on a appelé le style troubadour ; la décoration néogothique des lucarnes y fait écho. Aujourd’hui, la chapelle est détruite, ainsi que les remparts qui entouraient le château ; l’édifice a subi d’importantes restaurations entre 1970-1980 : couverture du corps de logis principal et des petites tours, remise à neuf des 75 portes et fenêtres, réparation de la charpente de la grosse tour, effondrée en 1970, reprise des parquets, des plafonds et de différents éléments décoratifs. L’électricité et la plomberie sont en ordre et modernisées avec un système d’alarme central installé. À partir de 1983, le château a abrité un musée du costume civil qui a depuis fermé ses portes.

 

Château Louis XIII

30 pièces

Lieu : Troyes (Aube)

Prix : 1 950 000 €

Château de style Louis XIII d’environ 1 500 m² sur un parc de 4 ha avec ses nombreuses dépendances.

Château de 30 pièces : 500 m² au sol sur 4 niveaux

Orangerie : 115 m²

Piscine miroir 

Bâtiment horticole : 230 m² Château Louis XIII

Bûcher : 105 m²

Garage : 130 m²

Écuries : 90 m²

Avec également : serre, poulailler, chenils, volière, fabrique, potager, verger, ponts d’agrément, embarcadère, glacière, théâtre de verdure, rivière, 3 puits, grille d’honneur sur rue, grande grille plus moderne sur un côté du parc formant deuxième accès, entièrement clos.

Au RDC :
Hall entrée : 90 m², salle à manger : 55 m², grand salon : 55 m², salle de billard: 38 m², bibliothèque : 29 m², petit salon : 23 m², bureau: 22 m², cuisine : 28 m²

Au 1er étage :

  • 7 chambres dont une chambre d’apparat 40 m², une cuisine, 3 salles de bains

Au 2eme étage:

  • 8 chambres et deux pièces de 50 m² sur tomettes d’origine, 2 salles de bains
  • Chauffage central fuel chaudière de fin 2000
  • Salons moulurés, cheminées en marbre, parquets, vitraux, fresques vénitiennes
  • Grande entrée avec mosaïque et escalier monumental de 90 m² avec grand vitrail
  • Salle à manger baroque avec cheminée extraordinaire surplombée d’un portrait de Diane de Poitiers – Cuisine avec piano La Cornue et cuivres
  • Escalier de Service en chêne
  • Salon Louis XV et cheminée majestueuse en marbre blanc avec médaillon à l’effigie de Louis XIV
  • Salle de billard, plafond à caisson sombre et cheminée en bois sombre sculpté
  • Bureau avec bibliothèque monumentale
  • Suite parentale lit à baldaquin style baroque italien

Le parc d’inspiration romantique du XIXème de 4 ha, arboré disposant d’essences rares est entretenu par un jardinier à temps plein (possibilité de reprendre le jardinier).

Bordé par un cours d’eau avec embarcadère et ponts d’agrément. Petit théâtre de verdure, glacière en grotte avec tour et bassin.

Plusieurs dépendances : écuries en marbre rose, garage à calèches, porcherie, volière à restaurer, chenil, buché, 2 basses-cours, orangerie et serre, potager et vergers. Piscine en miroir d’eau. Bâtiment horticole (200m²).

Les écuries ont été agencées par la maison « Rabourdin & Cabanel » (agencement d’écuries de luxe de la fin du XIXème).

 

Château XVe

Surface : 3 000 m²

Lieu : Nantes (Loire-Atlantique)

Prix : 4 520 000 €

Ce château, parfaitement conservé et restauré, classé Monument Historique, situé à 10 minutes de la ville de Nantes se qualifie comme étant le premier château de la Loire. Cette perle rare du patrimoine français est restée depuis plus de mille ans dans la même famille et recherche aujourd’hui un successeur intéressé par la conservation du lieu. Il a été construit à la fin du XVème siècle et agrandi au XVIIème siècle. Édifié sur les vestiges d’un château du Moyen Age, la demeure présente désormais les symboles du Gothisme et de la renaissance avec un décor extrêmement élaboré. Les vastes réceptions en enfilade et les salons ornés de tapisseries, de parquets, de cheminées décorées et de plafonds en caisson, participent à la richesse intérieure de l’édifice. L’ensemble est entouré de douves en eau. La propriété s’étend sur environ 6,5 hectares. Elle laisse ensuite place aux vignobles nantais.

 

Château XIXe

33 pièces

Lieu : Vichy (Allier)

Prix : 2 700 000 €

Château proche de Vichy, en parfait état et aménagé pour des activités touristiques et évènementielles.
Ce château du XIXème construit sur des bases XIIIème est de style néo-gothique et est inscrit aux Monument Historiques. D’une surface de 1 575m² environ et sur trois niveaux, il comprend 33 pièces principales dont 21 chambres, suites ou appartements et de nombreuses pièces de réception. Piscines intérieures et extérieures. Equipé et aux dernières normes ERP.
En position dominante sur un terrain de 15ha, il bénéfice d’un environnement remarquable sans aucune nuisance avec des jardins à la française, étangs et bois.

 

Château XVIIe

15 pièces

Lieu : Avignon (Vaucluse)

Prix : 1 290 000 €

Cette Demeure historique de la fin du XVII est constituée d’un bâtiment principal, d’un bâtiment annexe et de divers bâtiments annexes tous dotés d’un riche passé. Un parc de plus d’un hectare clos et arboré de nombreuses essences méditerranéennes et d’arbres rares plus que centenaires : marronnier rose, marronnier blanc, cèdre, érable doré, sol pleureur, platane mais également de nombreux fruitiers (oranger en pleine terre, grenadier, cerisier, pommier, olivier). La maison principale, en pierre de taille, de style classique XVIIème siècle dispose d’une façade orientée plein Sud et propose une surface habitable d’environ 400m². La caractéristique de cette façade est que les clefs de voûte surmontant les fenêtres et la porte centrale n’ont pas été sculptées. Une entrée avec voûtes impériales de toute beauté et plafonds hauts de 4.40m (30m²), une salle à manger et un salon, également voûtés, bénéficiant chacun d’une cheminée d’époque pour une surface sensiblement équivalente (30m² chaque pièce). Une vaste salle de réception de (117m²) avec bars au sol, plafonds hauts (4.25m) avec poutres en châtaigner, toilettes. A l’étage, au sud, 3 chambres de 25m² environ chacune, plafonds entre 3.85 et 4.15m, bars au sol, cheminée en pierre ou en noyer. Au même niveau, un appartement à rafraîchir de 115m² environ comprenant pièce à vivre, cuisine, 2 chambres, salle de bains et toilettes, et enfin dressing. Le grenier pourrait faire l’objet d’une rénovation. Chauffage central au gaz de ville, toit rénové depuis plus de 10 ans. Une maison annexe avec fenêtres à meneau développe une surface d’environ 200m². De plain pied, salon (45m²) cheminée, salle de bains et à l’étage 2 vastes chambres avec cheminées dont une avec mezzanine, salle de bains et toilettes. Chauffage électrique. Des bâtiments antérieurs, de style Renaissance, existaient déjà. D’autres, d’origines anciennes mais de dates indéterminées, se trouvent dans le parc de la propriété. Une grange de 50m² par deux niveaux possibles (toit plus de 10 ans). Salle de jeux de 110m². Sur certains, les dates de 1757 et 1776 sont visibles. La propriété a servi d’écuries pour plusieurs dizaines de chevaux. De nombreux vestiges de cette activité sont encore visibles où une roseraie a été installée. Une écurie de 65m² au sol par deux niveaux possibles (toit plus de 10 ans) et une autre écurie sans toit de 67m². Salle à manger végétale (70m²) et glycine centenaire. On raconte que la maison aurait reçu la visite d’hôtes illustres, notamment Napoléon Bonaparte en 1793.

 

Château XIXe

13 pièces

Lieu : Lamballe (Côtes-d’Armor)

Prix : 920 000 €

Cette propriété de prestige, inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques, a été construit en 1840. L’architecture est très élégante et symétrique avec des grandes fenêtres qui font que toutes les pièces sont baignées de lumière ! La disposition des pièces est très pratique permettant une circulation fluide avec au rez-de-chaussée : un hall d’entrée de 21m2, salle à manger de 40m2, petit salon de 19m2, chambre de 21m2 avec sa salle de bains de 8m2, une salle de billard de 21m2, un grand salon 60m2, un couloir 16m2, une belle cuisine équipée de 22m2. Ces pièces sont dotées d’une belle hauteur sous plafond de 4m39. Le 1er étage propose au total 7 chambres de belle taille et 3 salles de bains luxueuses. Le 2eme étage avec les anciennes chambres de bonnes est à rénover pour env. 260m2 mais pourra devenir un loft ou atelier d’artiste formidable ! Dépendances : jolie grange en bon état avec boxe pour cheval, les vestiges d’une chapelle et les murs d’une orangerie. Au nord du château se trouve une piscine. Le château est entouré de 32ha dont 19ha de terres agricoles louées, env. 3ha de parc avec quelques paddocks et 10ha de bois avec des très beaux arbres permettant de belles balades. Environ 3 hectares attenantes à la grange avec les boxes pourraient être libérés pour accueillir des chevaux.

 

14 pièces

Lieu : Senlis (Oise)

Prix : 4 050 000 €

Grande propriété en lisière de forêt domaniale classée avec son parc dessiné par Le Nôtre de 18 hectares, bordé par une rivière et clos de murs dont 8 hectares classés Le Nôtre. Cet ensemble de 1470 m² est composé d’un château sur trois niveaux avec une réception de 216m², d’une orangerie de 107m². Des communs de 500m² avec une entrée cochère, des écuries, une maison de gardien et divers appartements ; le tout en parfait état d’usage.

 

Château Néo-classique

10 pièces

Lieu : Audes (Allier)

Prix : 1 190 000 €

Château néo-classique sur un domaine de 13 hectares de bois et prairies jouissant d’une vue extraordinaire. Situé dans le Bourbonnais, sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle.

Composé de 6 chambres, salons, grande cuisine. Donjon, pigeonnier, chenil, grande dépendances, glacière, potager, maison de gardien.

 

Château XVIe

13 pièces

Lieu : Beaufort-en-Vallée (Maine-et-Loire)

Prix : 1 750 000 €

Château du XVIème siècle, inscrit monument historique, d’architecture Renaissance, avec 900 m² habitables sur trois niveaux. Entièrement rénové avec des pièces de réception somptueuses, des grandes cheminées, des poutres apparentes, des fenêtres à meneaux et du dallage au sol.
Le château dispose de 5 chambres, chacune avec une salle de bains ou douche, une grande cuisine, plusieurs pièces de réception et un Home Cinéma. La plupart des pièces sont à double exposition ce qui permet un intérieur lumineux.
Les dépendances offrent des garages, ateliers, une buanderie, une chaufferie, une piscine avec deux poolhouse, des écuries, un manège, une maison de gardien et une longère (à rénover).
Le terrain d’environ 20 hectares proposent des jardins, des cours d’eau, des paddocks, des prairies et des bois.
Idéale pour une maison privée ou pour des chambres d’hôtes avec piscine, équitation, pêche et d’autres activités.
Le tout rénové dans un bon standing avec charpentes et toitures en bon état, une chaudière récente et la fosse septique aux normes.

Laisser un commentaire

RSS
Share
Instagram