Lyon : un adolescent de 17 ans tabassé pour avoir défendu des jeunes filles

Ce fait divers fait la une des réseaux sociaux. Image d'illustration

Suite à cette agression, l’adolescent de 17 ans souffre de nombreuses blessures. Il devrait se faire opérer des cervicales prochainement.

 

Il est presque 23h vendredi lorsqu’un jeune homme voit plusieurs filles se faire agresser par 5 individus. La scène se déroule à Lyon sur la place Bellecour devant le Monoprix. L’adolescent intervient et s’interpose. « Mon petit frère Augustin a pris leur défense en retenant ces individus le temps qu’elles rentrent à l’abri dans le Monoprix » explique Grégoire, le frère de la victime dans un message sur Facebook.

Les coups pleuvent sur l’adolescent de 17 ans. Le bilan est relativement lourd. Plusieurs dents sont cassées, une fracture de la mâchoire est à constater et une opération des cervicales devra être réalisée. « Ils l’ont fracassé sans que personne n’intervienne, ni pour les filles, ni pour lui » commente son frère.

 

La droite s’indigne

Depuis la nouvelle, les réseaux sociaux s’en mêlent. De nombreuses personnalités politiques apportent leur soutien au jeune homme et à ses proches.

« Augustin, 17 ans, a sauvé deux jeunes filles à #Lyon. Il a gravement été blessé par les sauvages agresseurs. Que cet acte héroïque déclenche le sursaut du peuple français contre l’ensauvagement ! #JusticePourAugustin ».

 

« Vendredi soir à #Lyon, des #racailles voulaient violenter deux jeunes filles, mais #Augustin, 17 ans, s’est courageusement interposé. Grièvement blessé, son geste a permis aux filles de se mettre à l’abri. Honneur à lui et leçon à nous ! #JusticePourAugustin ».

 

« Vendredi soir 5 voyous ont gravement blessé Augustin (17 ans) parce qu’il défendait 2 jeunes filles agressées. @DLF_Officiel apporte tout son soutien à ce jeune homme si courageux et exige des peines sévères contre ses lâches agresseurs #JusticePourAugustin ».

 

« Le courage admirable du jeune Augustin mérite que la violence de ses agresseurs soit frappée lourdement. La place Bellecour ne peut pas être abandonnée à des bandes de sauvages. Il faut refuser cette soumission. #JusticePourAugustin ».

 

« Vœux de rétablissement et félicitations à #Augustin. L’agression dont il a été victime, c’est aussi celle de notre modèle de société qui place le respect de toute personne, homme et femme, comme principe premier et prioritaire dans les relations sociales ».

Laisser un commentaire

RSS
Instagram