Vincent Lambert est décédé ce matin

Dans un état végétatif depuis un accident de la route en 2008, Vincent Lambert est décédé ce jeudi 11 juillet au CHU de Reims. Il était le symbole du débat sur la fin de vie.

 

Le sort de Vincent Lambert, infirmier âgé de 42 ans et dans un état végétatif depuis 2008, s’est scellé ce matin. Celui qui a fait durant 11 ans l’objet d’une longue bataille familiale, juridique, médiatique et politique s’est éteint ce matin au CHU de Reims.

La semaine dernière, les parents de Vincent Lambert s’étaient résignés à son décès six jours après l’arrêt de l’hydratation et de la nutrition de leur fils. « La mort de Vincent est désormais inéluctable. Elle lui a été imposée à lui comme à nous. Nous n’avons plus aucun recours ».




Plus d’un millier de personnes se sont rassemblées hier soir place Saint-Sulpice à Paris dans une veillée en sa mémoire. Durant son allocution, Jérôme Triomphe, l’avocat des parents du patient a déclaré : « Vincent, tu n’avais besoin que de 3 choses: de la nourriture, de l’eau et beaucoup d’amour. Des structures spécialisées voulaient te l’offrir mais on te l’a refusé. Nous aurions tant voulu te défendre contre la barbarie, toi mon petit frère persécuté ! Pardon de n’avoir pas réussi à sécher tes larmes, mais le combat était trop inégal ».

Laisser un commentaire

RSS
Instagram