Un militaire français retrouvé mort en République centrafricaine

L’adjudant Jean-Bernard Russon est décédé le dimanche 5 avril 2020 au camp militaire de M’Poko à Bangui (République centrafricaine).

L’adjudant Jean-Bernard Russon, du groupement munitions de Brienne-le-Château, est décédé en République centrafricaine. Les circonstances de son décès ne sont pas connues.

 

L’Armée française est en deuil. L’adjudant Jean-Bernard Russon est décédé le dimanche 5 avril 2020 en République centrafricaine (RCA) a-t-on appris dans un communiqué publié lundi 6 avril 2020 sur le compte Twitter de l’État-Major des Armées

LIRE AUSSI → Opération Daman : l’armée française au Liban

« Engagé en République centrafricaine depuis le mois de novembre 2019 comme chef du dépôt de munitions du détachement d’appui opérationnel, il a été découvert mort au sein du camp M’Poko de Bangui le dimanche 5 avril 2020. » précise le communiqué.

Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes du décès.

 

Laisser un commentaire

RSS
Instagram