Jean-Marie Saget : portrait d’un as de l’aviation de la deuxième moitié du XXème siècle

Jean-Marie Saget possède à son compteur plus de 20 000 heures de vol sur 150 appareils différents.

Jean-Marie Saget est un célèbre aviateur français. Pilote de chasse puis pilote d’essai, il est un géant de l’aviation de la seconde moitié du XXème siècle.

 

Né à paris le 17 mars 1929, Jean-Marie Saget commence à piloter en 1946 à l’âge de 17 ans, avec son père, sur les planeurs de l’époque. Trois ans plus tard, il obtient son diplôme de l’école de l’air puis s’envole aux États-Unis où il décroche son brevet de pilote de chasse.  Il est affecté à la base aérienne de Dijon (Côte d’Or) de 1952 à 1955.

 

Pilote d’essai chez Dassault Aviation

Le 29 août 1954, il remporte la course Paris-Cannes à bord de son « Ouragan ». Cette victoire lui vaut d’être embauché par le célèbre constructeur aéronautique Marcel Dassault qui promettait un poste au vainqueur. Il devient l’année suivant pilote d’essai puis chef pilote au sein de la même société.

Dans le cadre de ses fonctions, il participe aux essais de la plupart des avions de chasse de son époque, pour une industrie en plein développement durant les Trente Glorieuses. Il est responsable de l’ensemble des essais des avions de l’industriel et réalise de nombreuses démonstrations tant en France qu’à l’étranger.  En parallèle de ses activités, il devient moniteur de voltige en 1972. Le 13 juillet 1973, il réalise l’exploit d’atteindre la vitesse de Mach 2.34, soit plus de deux fois la vitesse du son (340m/s), à 15 000 mètres d’altitude. Il est le premier européen à franchir cette vitesse.

Il continue son travail de pilote d’essais jusqu’en 1989, date à laquelle il devient conseiller technico-opérationnel chez Dassault Aviation. Il prend sa retraite en 1992 après 37 années passées au sein du groupe et continue encore à voler au sein de l’association Cercle de Chasse de Nangis et de l’Aéro-club Marcel Dassault Voltige, dont il est le président. Il décède le 19 mars 2020 à l’âge de 91 ans.

Jean-Marie Saget était officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite et titulaire de la médaille de l’Aéronautique. Avec plus de 20 000 heures de vol sur 150 types d’avions à son actif, il est considéré par ses semblables comme un pilote qui entrera dans l’histoire de l’aviation de la deuxième moitié du XXème siècle.

Laisser un commentaire

RSS
Share
Instagram