Apres Mirabeau, Voltaire est la deuxième personnalité à rentrer au Panthéon en 1791.

Le 30 mai 1778 décède Voltaire. Ecrivain, philosophe et homme d’affaires, il est le représentant le plus célèbre du courant des Lumières en France.

 

Voltaire, de son vrai nom François Marie Arouet, naît à Paris le 21 novembre 1694 dans une famille bourgeoise. Son père est notaire au Châtelet. Il fait des études de droit mais abandonne celles-ci pour se consacrer plus amplement à sa passion: la littérature.

 

Une personnalité turbulente

En 1717, le jeune Voltaire, âgé de seulement 23 ans, découvre pour la première fois la forteresse de la Bastille. Il est emprisonné par lettre de cachet pendant 11 mois après s’être moqué dans un poème satyrique du régent Philippe d’Orléans et de sa fille Marie-Louise-Élisabeth. En 1726, il est de nouveau embastillé suite à une altercation avec le chevalier Guy Auguste de Rohan-Chabot, lieutenant général des armées. À sa sortie, deux semaines plus tard, Voltaire doit quitter la France. Excédé par un trop peu de libertés d’expression, il décide alors de vivre son exil en Angleterre pour une durée de presque trois ans.

 

LIRE AUSSI → Calendrier julien, grégorien… histoire d’un système de datation mondiale

 

Durant son exil, il est impressionné par l’esprit de liberté qu’il voit dans la société anglaise. Grâce aux lois d’Habeas corpus (679) et la Déclaration des droits (1689), les citoyens anglais ont une meilleure protection face au pouvoir royal. En Angleterre, il découvre une nouvelle philosophie ainsi que des sciences différentes à celles enseignées en France. De retour en France en 1728, Voltaire s’engage dans une philosophie réformatrice de la justice et de la société, il poursuit sa carrière littéraire avec pour objectif, de transformer la société française à travers ses écrits.

 

Une célébrité européenne

Vigilant pour éviter d’être à nouveau enfermé, Voltaire vit quelque temps en Lorraine chez sa maitresse Émilie du Châtelet, au château de Cirey. Il jouit d’une grande fortune grâce à l’héritage de son père, ses placements en bourses, ses fonds placés dans le commerce mais aussi de ses poèmes officiels qui lui permettent d’entrer à l’Académie Française et à la Cour du roi Louis XV comme historiographe du roi en 1746. Il devient l’un des hommes le plus en vue d’Europe, ce qui lui vaut le surnom de « roi Voltaire ».

 

LIRE AUSSI → Étienne de Silhouette : le ministre des finances de Louis XV devenu un fantôme de l’histoire de France

 

Mais en 1749, la mort d’Émilie du Châtelet l’affecte particulièrement. La même année, la publication de son célèbre comte « Zadig ou la destinée » l’oblige une nouvelle fois à l’exil. Il accepte alors l’invitation du roi de Prusse Frédéric II de venir vivre à Berlin. Logé dans l’appartement du maréchal de Saxe, il travaille deux heures par jour en compagnie du roi avec lequel il collabore pour mettre au point ses œuvres littéraires.

 

La Suisse, puis retour en France

En 1759, Voltaire s’installe définitivement à Ferney, près de la frontière Suisse. C’est la période la plus active de sa vie littéraire. Il reçoit tous les grands esprits d’Europe et même d’Amérique. C’est là d’ailleurs qu’il publie « Candide » une de ses œuvres les plus célèbres.

Depuis Ferney, Voltaire mène son combat contre l’injustice et pour  la liberté. Il reçoit notamment la veuve de Jean Calas, un protestant injustement condamné à mort et exécuté à Toulouse. Mais il se penche aussi sur les affaires Sirven et celle du Chevalier de la Barre. En 1778, Voltaire retourne une dernière fois à Paris où il est accueilli en triomphe par la population. Il décède quatre mois plus tard à l’âge de 83 ans, le 30 mai 1778.

 

LIRE AUSSI → Il y a 230 ans, Mirabeau inaugurait le Panthéon, ancienne église Sainte Geneviève

 

Le 11 juillet 1791, en pleine Révolution, sa dépouille est transportée en grande pompe dans l’église Sainte-Geneviève, transformée en Panthéon.

 


Vous avez apprécié l’article ? Aidez-nous en adhérant ou en faisant un don !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =


RSS
Share
Instagram