Soldats morts au Mali : l’Armée « indignée » par les caricatures de Charlie Hebdo

Ce dessin détourné représentant Emmanuel Macron face à un cercueil est un des cinq dessins publiés par Charlie Hebdo

Le dessinateur Biche a détourné cinq affiches de recrutement de l’Armée de terre en faisant allusion aux treize soldats français décédés au Mali. L’Armée s’indigne.

 

Le journal satirique Charlie Hebdo aime faire parler de lui. Le jeudi 28 novembre, le site internet de l’hebdomadaire a publié cinq affiches détournées d’une campagne de recrutement de l’Armée de Terre. Le problème ? Celles-ci font allusion aux treize soldats français décédés au Mali cette semaine dans un accident d’hélicoptères, ce qui n’est pas du goût du chef d’état-major de l’Armée de Terre, Thierry Burkhard. Dans un communiqué de presse, le général d’Armée s’est dit « indigné » et « peiné ».

« Si l’indignation m’a d’abord gagné, c’est surtout une peine immense qui m’envahit en pensant au nouveau chagrin que vous infligez à ces familles déjà dans la souffrance ».

 

 

Le gouverneur militaire de Paris, Bruno Le Ray invite les Français à rendre un dernier hommage à ces soldats à l’occasion du passage du cortège funéraire sur le pont Alexandre III à Paris lundi à 11h30. Un hommage leur sera rendu ensuite aux Invalides.

 

Capture d’écran du site de Charlie Hebdo le 30 novembre 2019

Laisser un commentaire

RSS
Instagram