Mali : 13 soldats français tués dans un accident d’hélicoptères

Une base de l'Armée française au Mali

Les treize soldats sont décédés suite à une collision entre deux hélicoptères dans le cadre de l’opération Barkhane. Six officiers, six sous-officiers et un caporal-chef sont morts.

 

« L’Armée de Terre est en deuil ce matin et pleure 13 des siens morts en opération cette nuit lors d’une action visant un groupe terroriste au Mali. Nous sommes tous mobilisés auprès de leurs familles et de leurs frères d’armes des 5e régiment d’hélicoptères de combat, 4e Régiment de chasseurs- 4RCH, 93e RAM et 2e Régiment étranger de génie.

Dans ces moments difficiles, l’armée de Terre doit rester plus unie que jamais, rassemblée autour de ses frères d’armes. Notre détermination à remplir la mission demeure intacte. Nous le leur devons ».

Général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major de l’armée de Terre

 

Communiqué de presse de Florence Parly, ministre des Armées

Laisser un commentaire

RSS
Instagram