Terrorisme : le groupe Etat islamique au Nigéria décapite onze chrétiens

L'objectif était de « venger » la mort du leader de l'État islamique Abu Bakr al-Baghdadi, tué en octobre dernier en Syrie. 

Le groupe État islamique au Nigéria a revendiqué l’exécution de onze otages chrétiens. 

 

Noël macabre au Nigéria. Le groupe État islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP) a diffusé, via son agence de propagande amaq, une vidéo en date du 26 décembre montrant l’exécution de onze otages chrétiens dans le nord-est du Nigéria. Cet acte aurait été commis dans le cadre de la campagne pour « venger » la mort du leader de l’État islamique Abu Bakr al-Baghdadi, tué en octobre dernier en Syrie. 

Lire aussi : Orient : la reconversion de l’État Islamique

Les otages sont en combinaison orange et ont les yeux bandés. Lune des victimes est abattue tandis que les 10 autres sont poussées au sol avant dêtre décapitées. Aucune indication de lieu ne figure dans la vidéo. 

 

Laisser un commentaire

RSS
Instagram